Paradis fiscaux: la Suède demande des précisions au Luxembourg sur Nordea

Le régulateur financier suédois a annoncé lundi avoir contacté son homologue au Luxembourg au sujet des révélations sur la première banque scandinave, Nordea, qui aurait facilité l’évasion fiscale de ses clients selon les « Panama papers ».

Les documents obtenus par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) auprès du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca montrent qu’une filiale luxembourgeoise de la banque suédoise conseillait ses clients en ce sens.

La télévision publique SVT, membre du Consortium, a qualifié Nordea de « lien des riches avec les paradis fiscaux », Nordea International Private Banking leur offrant de monter des structures complexes pour cacher leurs avoirs. « Nous n’étions pas du tout au courant jusqu’à hier, c’est pourquoi nous avons immédiatement contacté nos homologues au Luxembourg« , a affirmé lors d’une conférence de presse à Stockholm un cadre de l’Inspection du service financier, Christer Furustedt. « D’une part pour voir s’ils étaient déjà au courant, d’autre part pour voir quels renseignements nous devons récolter pour donner suite », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, Nordea a reconnu que « fin 2009 », sa filiale luxembourgeoise avait « commencé à prendre des mesures d’anticipation au-delà des lois et règlements en vigueur dans le secteur ». Mais « tous les clients n’ont pas apprécié cette façon de faire et par conséquent le nombre de ceux bénéficiant de ces structures a été réduit depuis 2009 », a-t-elle ajouté, affirmant: « nous n’acceptons pas d’être utilisés comme plateforme à l’évasion fiscale ».

Les noms de 400 personnes morales et physiques suédoises figurent dans les « Panama papers ». Le responsable du contrôle fiscal au sein du fisc suédois, Anders Bäck, a déclaré au quotidien Dagens Nyheter qu’il allait se pencher sur ces documents pour voir s’il y avait lieu de cibler certains contribuables.

afp

Lire aussi: Panama Papers: Les intermédiaires luxembourgeois étaient très actifs