Wiseler élimine la Gambie / Cinq ans dans la minorité, c’est assez pour le CSV

Thierry Nelissen / Adieu Argentine, Brésil, Pérou, Corée, Japon, Sénégal, et tant d’autres. Juillet n’est pas propice à l’exotisme. Pas étonnant que, de deux revers de main, sans l’aide de l’arbitrage vidéo, le président du groupe parlementaire chrétien-social, Claude Wiseler, balaie la coalition au pouvoir, dite «gambienne». Les dissensions palpables entre DP, LSAP et Déi
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.