Wimbledon: Azarenka réclame des crèches sur le circuit WTA

L’ancienne N.1 mondiale, Victoria Azarenka, qui a effectué son retour en juin après la naissance de son premier enfant, a réclamé à la WTA (Women’s tennis association) plus de soutien aux joueuses mères de famille, notamment grâce à la création de crèches temporaires comme sur le circuit ATP (Association des joueurs professionnels).

« J’en ai parlé à des gens à la WTA. Je ferai tout ce qu’il est possible pour que cela arrive, car je pense que c’est important », a déclaré la Bélarusse, victorieuse mercredi de la Russe Elena Vesnina au deuxième tour de Wimbledon (6-3, 6-3).

« Les garçons ont le luxe d’avoir des crèches à chaque tournoi et je crois qu’il est temps que les femmes disposent des mêmes facilités », a continué la joueuse âgé de 27 ans. La double demi-finaliste à Wimbledon avait souligné lundi la difficulté pour une mère de famille de ne pas connaître son heure de passage sur le court, son match du premier tour n’ayant initialement pas été inscrit au programme.