Un vol Stockholm-Nice fait demi-tour après une alerte à la bombe

Un vol de la compagnie Norwegian Air Shuttle à destination de Nice a été contraint de revenir à Stockholm jeudi matin après une alerte à la bombe, a déclaré la compagnie. « Norwegian confirme qu’une alerte à la bombe a été lancée sur le vol DY4321 reliant Arlanda (le principal aéroport de Stockholm, ndlr) à Nice », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

L’avion avait décollé d’Arlanda à 10h09 (09h09 GMT) et a rebroussé chemin pour atterrir vers 11h15. Le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage en mer et dans les airs, qui a reçu l’alerte 30 minutes après le décollage, précise que 169 passagers se trouvaient à bord du vol. Une porte-parole de la police de Stockholm a quant à elle déclaré à l’AFP que la police locale, la police aux frontières et des unités d’élite « travaill[aient] activement à Arlanda pour recueillir des informations, assurer le suivi et prendre les mesures nécessaires ». Aucun détail concernant la nature exacte de cette alerte à la bombe n’était connu en milieu de journée.

Des témoins présents à l’aéroport ont indiqué au quotidien suédois Expressen apercevoir l’avion en bout de piste, entouré de véhicules de secours, gyrophares bleus allumés. Un passager a déclaré sous couvert d’anonymat à Expressen qu’il attendait toujours une évacuation par escalier mobile, plus d’une heure après l’atterrissage.