Viviane Reding peut « très bien (s)’imaginer revenir en politique nationale »

Editpress/Didier Sylvestre

Interrogée par nos confrères du Quotidien, l’eurodéputée CSV et ancienne commissaire européenne, Viviane Reding, avoue qu’on lui demande souvent si elle s’imagine en Premier ministre.

« Je suis très contente que l’on ne me voit pas retraitée. Je suis là pour utiliser mon envie de politique à quelque poste que ce soit. La retraite ne m’effleure même pas!» Heureuse de son « job » de parlementaire européenne, elle peut « très bien (s)’imaginer revenir en politique nationale »… ou bien faire autre chose.

Réagissant au possible retour en politique de Luc Frieden, elle décoche : « Nous avons besoin de tous les talents et tous les talents vont venir et nous allons faire un tabac ! »

LH

Lire aussi: Wort & co: Luc Frieden prend la présidence du groupe Saint-Paul

L’entretien préalable de Luc Frieden

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE