USA: annulation d’un spectacle de Woody Allen, accusé d’abus sexuels

Un influent théâtre américain a annulé les représentations d’une comédie musicale adaptée d’un film de Woody Allen, après les accusations renouvelées d’abus sexuels par la fille de son ancienne compagne Mia Farrow.

Le Goodspeed Opera House, situé à East Haddam dans le Connecticut (nord-est), a remplacé le spectacle « Coups de feu sur Broadway », adaptation très jazz du long-métrage de 1994, par la comédie musicale satirique « The Drowsy Chaperone ». « A la lumière du discours actuel sur le harcèlement sexuel et les comportements inappropriés, l’auteur de +Coups de feu sur Broadway+ Woody Allen fait l’objet d’une attention accrue », a indiqué Michael Gennaro, directeur exécutif du théâtre, dans un communiqué. « Les articles de presse persistants ont rendu la situation encore plus difficile et compliquée ce qui nous a conduits à reconsidérer l’opportunité de produire le spectacle », a-t-il poursuivi. Dans un récent entretien à la chaîne CBS, Dylan Farrow –fille adoptive de l’actrice Mia Farrow– a détaillé des accusations déjà lancées à plusieurs reprises, expliquant comment le réalisateur l’avait agressée sexuellement en août 1992, alors qu’elle avait sept ans, dans le grenier de la maison de Mia Farrow, dans le Connecticut. Le réalisateur de 82 ans a toujours démenti, soulignant que des enquêtes menées dans le passé l’avaient blanchi. La controverse a refait surface alors que le mouvement anti-harcèlement #Metoo, né début octobre des révélations d’abus sexuels commis pendant des années par le tout-puissant producteur de cinéma Harvey Weinstein, continue de balayer Hollywood. Le Goodspeed Opera House est connu pour être un tremplin vers Broadway, célèbre quartier new-yorkais des spectacles. Les comédies musicales « Annie » et « L’homme de La Mancha » y ont notamment fait leurs débuts. La première de « Coups de feu sur Broadway », qui raconte l’histoire d’un auteur de pièce de théâtre dont la recherche de financements le met en contact avec la pègre, remonte à 2014. C’est la première comédie musicale écrite par Woody Allen.