Une voiture fonce sur des militaires à Levallois-Perret, 6 blessés

Une voiture a foncé sur des militaires de l’opération Sentinelle mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), faisant 6 blessés dont deux dans un état sérieux même si leur pronostic vital n’est pas engagé, a annoncé à l’AFP la préfecture de police de Paris. L’attaque a eu lieu vers 08h00 et le véhicule est en fuite, a-t-on ajouté de même source.

La préfecture de police des Hauts-de-Seine a de son côté évoqué un « acte a priori volontaire ». Depuis janvier 2015, la France est visée par une vague d’attentats jihadistes qui a fait au total 239 morts, les derniers ciblant tout particulièrement les forces de l’ordre, sur des sites emblématiques. Samedi soir peu avant minuit à la tour Eiffel, un homme avait franchi un portique en bousculant un agent de sécurité, puis sorti un couteau en criant « Allah Akbar ».

Des militaires de l’opération Sentinelle lui avaient ordonné de poser son couteau à terre et il s’était exécuté sans opposer de résistance et avait été interpellé. L’homme, admis en psychiatrie mais en permission de sortie, a dit pendant sa garde à vue vouloir « commettre un attentat contre un militaire ». Il a été réadmis lundi en hospitalisation d’office.