Une 100e obligation verte cotée à Luxembourg

Photo: Bourse de Luxembourg

La Place luxembourgeoise veut se positionner dans le domaine de la finance verte. Ce vendredi 19 février, Pierre Gramegna, le ministre des Finances, Werner Hoyer, le président de la Banque européenne d’investissements (BEI) et Robert Scharfe, le directeur de la Bourse de Luxembourg ont célébré la cotation de la 100e obligation verte à la Bourse de Luxembourg. Cette obligation a été émise par la BEI elle-même qui est aussi le plus grand émetteur de ce genre d’obligation. La BEI essaie ainsi d’inciter les instituts financiers traditionnels à se lancer dans l’aventure d’une finance verte qui, d’après Robert Scharfe, génère aussi de beaux retour sur investissement.

LuxSE_100_green_bondsLe responsable de la Bourse a également rappelé l’impulsion donnée par la COP21. Il s’agit désormais de créer tout un écosystème pour que Place puisse se positionner dans le domaine de la finance verte.

Reste à noter qu’en émettant la 100e obligation verte, la BEI boucle la boucle, puisque c’est elle qui avait émis également la première à Luxembourg en 2007. Le montant total des obligation vertes émises par le BEI atteint 13 milliards d’euros.

Maurice Magar