Un hôpital militaire au Luxembourg? On y pense…

©Editpress/Tania Feller

Il y a bien des réflexions autour d’un hôpital militaire au Luxembourg, confirment les ministres de la Santé et de la Défense. Ou plutôt : des réflexions «actuellement encore au stade exploratoire portant sur le développement (…) de diverses activités nouvelles en matière de médecine militaire, activités qui pourraient éventuellement mener – à terme et sous certaines conditions – à la création d’une capacité supplémentaire de lits d’hôpital dans notre pays».

Les socialistes Marc Angel et Cécile Hemmen avaient posé la question suite à un article paru dans Paperjam reprenant les propos d’Etienne Schneider, en charge de la Défense, en marge de marge de l’inauguration d’une station militaire de communication satellitaire, fin septembre.

Bref, le projet est loin d’être abouti, mais déjà, plusieurs impératifs se dégagent. Ainsi il faudra que «toute future nouvelle activité médicale prévue (…) puisse également bénéficier à la population luxembourgeoise» et qu’elle puisse être comptabilisée au titre de contribution à l’OTAN. En septembre 2014, le gouvernement luxembourgeois s’est en effet engagé à augmenter de moitié d’ici 2020 l’effort de défense luxembourgeois pour passer des 0,4% du PIB actuels à 0,6%.

On se dirigerait plutôt vers un service spécialisé dans la prise en charge et la recherche concernant des patients atteints de maladies infectieuses. Ou bien vers de nouvelles capacités concernant les blessures par arme et la traumatologie.

Les deux ministres insistent sur le caractère «très préliminaire» de ces réflexions.

LH