«En temps continu»/ Entretien avec Michel Feher

Propos recueillis par Marc Fassone / Le philosophe vient de publier Le Temps des investis. Dans son ouvrage, il s’interroge sur la prédominance du capitalisme financier dans l’économie et ses conséquences sur les rapports sociaux. Vous travaillez sur les implications sociales de la financiarisation du capitalisme. Quel diagnostic posez-vous sur l’impact de cette évolution? Michel
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.