Statec/Le taux annuel d’inflation en hausse à 1. 6%

Au mois d’août, l’indice des prix à la consommation progresse de 1.4% par rapport au mois précédent surtout en raison de la fin des soldes d’été. En neutralisant les variations dues aux soldes, les prix des biens et services hors produits pétroliers augmentent de 0.4%.

L’indice général du mois d’août exprimé en base 100 en 2015 se chiffre à 104.34 points.

La moyenne semestrielle de l’indice raccordé à la base 1.1.1948 augmente et passe de 853.38 à 855.48 points.

Comme tous les ans, les baisses constatées sur les biens soldés au mois de juillet sont neutralisées le mois d’après, ce qui explique la hausse de 16.5% de la division des « Articles d’habillement et chaussures ».
Par rapport au mois d’août de l’année précédente, les prix des vêtements se sont renchéris de 0.7%, ceux des chaussures de 1.2%.

Les prix des produits pétroliers sont orientés à la hausse depuis le mois ’avril.
En août, l’indice des produits pétroliers gagne 0.2% par rapport au mois récédent.
Comparés au mois d’août de l’année précédente, les prix de l’or noir dans le panier de l’indice sont supérieurs de 14.7%.

L’inflation hors produits pétroliers provient en grande partie de la poussée des prix des services qui augmentent de 0.6% en un mois, notamment sous l’effet de
l’indexation des salaires au 1er août.
Les tarifs des maisons de retraite et de soins augmentent de 1.6% en un mois. En outre, les tarifs des salons de coiffure ont été adaptés à la hausse, tout comme les prix des services d’entretien du logement et d’entretien et de réparation des véhicules automobiles. Par ailleurs, la tarification des services médicaux et dentaires est mécaniquement liée à l’indexation des salaires.

Avec le pic de la saison estivale, les prix des voyages à forfait sont en rogression de 1.4% au mois d’août par rapport au mois précédent. Le transport de personnes par air augmente même de 4.2% par rapport au mois précédent.
Dans l’alimentaire, les hausses de prix des fruits frais, des graisses, et des
huiles sont compensées par les baisses de prix du poisson frais, du café
et du thé.
En comparaison annuelle, les prix des produits alimentaires sont supérieurs de 2.3%.

Communiqué