La Russie a célébré le Jour de la Victoire marquant la défaite de l’Allemagne nazie en 1945

La Russie a célébré le Jour de la Victoire marquant la défaite de l’Allemagne nazie en 1945 avec notamment une parade militaire sur la place Rouge.
« Les leçons de la guerre nous obligent à rester en alerte et les forces armées de la Russie sont capables de repousser toute éventuelle agression », a affirmé M. Poutine qui présidait la parade.
« La situation actuelle nous oblige à accroître notre capacité de défense mais pour mener un combat efficace contre le terrorisme, l’extrémisme, le néo-nazisme et d’autres menaces, il est nécessaire de consolider la communauté internationale tout entière », a-t-il ajouté.
La Russie est « ouverte à une telle coopération », a insisté M. Poutine, assurant que Moscou serait « toujours du côté des forces de paix et de ceux qui choisissent le chemin d’un partenariat d’égal à égal ».
L’URSS, dont la Russie est l’héritière, a perdu près de 27 millions de personnes durant la Seconde guerre mondiale.
La victoire de 1945 a été élevée au rang de mythe fondateur du patriotisme et de la grandeur russe. « Cette tragédie monstrueuse n’a pas été empêchée d’abord parce que l’idéologie criminelle de la supériorité raciale a été tolérée, en raison de la désunion des grands pays », a poursuivi le président russe, ajoutant: « il n’y avait et il n’y aura aucune force qui puisse conquérir notre peuple ».

 « Nous n’oublierons jamais que la liberté de l’Europe et la paix longtemps attendue sur la planète ont été gagnées notamment par nos pères, nos grands-pères et nos arrière-grands-pères », a-t-il dit.

Les forces arctiques russes mises en valeur au défilé du 9 mai

La Russie a présenté pour la première fois mardi, lors du défilé du 9 mai sur la place Rouge à Moscou, des systèmes de défense anti-aérienne conçus pour supporter des températures polaires dans l’Arctique, une région riche en hydrocarbures qui aiguise les appétits des puissances riveraines.
Ces systèmes Tor-M et Pantsir SA portaient les couleurs blanche et noire des forces arctiques russes. La Russie rivalise dans l’Arctique avec les Etats-Unis, le Canada et la Norvège principalement.
Des colonnes de soldats, des chars et des missiles balistiques intercontinentaux Yars ont également été déployés.
La traditionnelle parade commémorant la victoire contre les nazis en 1945 s’est déroulée sous un ciel gris et le ballet de l’armée de l’air, dans lequel devaient évoluer des appareils ayant effectué des missions en Syrie, a dû en revanche être annulé en raison d’une trop faible visibilité.
Le président moldave Igor Dodon était cette année le seul dignitaire étranger présent alors que par le passé, des chefs d’Etat ou de gouvernement comme Angela Merkel ou Xi Jinping ont assisté au défilé.

Des défilés militaires ont eu lieu dans les autres villes russes.