Russie: le maire de Moscou largement réélu

September 9, 2017, Russian President Vladimir Putin (R) speaks with Moscow's Mayor Sergei Sobyanin

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, soutenu par le Kremlin, a été largement réélu selon les résultats publiés lundi au lendemain d’une journée d’élections marquée par l’arrestation d’un millier de manifestants. M. Sobianine, à la tête de la capitale russe depuis 2010, a recueilli 70,02% des voix, selon les résultats publiés par la commission électorale de Moscou.

Le taux de participation atteint les 30,8 %. Lors des dernières élections municipales, en 2013, M. Sobianine avait échappé de peu à un second tour contre l’opposant numéro un du Kremlin Alexeï Navalny qui était parvenu à obtenir plus d’un quart des votes.

Cette journée d’élections a été marquée par un mouvement de protestation dans une dizaine de villes russes contre le très impopulaire projet de réforme des retraites. Un total de 1.018 manifestants ont été arrêtés par la police, principalement à Saint-Pétersbourg et à Ekaterinbourg, selon l’association OVD Info qui comptabilise les arrestations politiques.
A Moscou, la police a ouvert deux enquêtes pour violences contre les forces de l’ordre, selon OVD info. Annoncé mi-juin, le projet de réforme des retraites — une première en près de 90 ans — prévoyait initialement de faire passer l’âge de départ de 55 à 63 ans pour les femmes, et de 60 à 65 pour les hommes. Mais face à l’impopularité de la mesure et à sa chute dans les sondages, Vladimir Poutine a assoupli la réforme et proposé d’augmenter à seulement 60 ans l’âge de départ pour les femmes.