Russie : un film de guerre patriotique bat des records au box office

Un film de guerre racontant « le dévouement à la Patrie » d’un soldat soviétique, dernier-né d’une série de productions patriotiques à gros budgets soutenues par l’Etat russe, bat des records d’affluence en Russie, selon des professionnels du secteur.

Baptisé « T-34 », du nom d’un char soviétique symbole de la victoire de l’URSS sur l’Allemagne nazie, ce long-métrage a collecté près de 713 millions de roubles (9,8 millions d’euros) de recettes au cours de son premier week-end d’exploitation, du jamais vu, selon Biouletin Kinoprokatchika, la lettre d’information du secteur.

« C’est un drame sur la façon dont un prisonnier s’échappe d’un camp de concentration fasciste pour essayer de sauver sa vie, son amour et son dévouement à sa Patrie », a écrit le ministère de la Culture russe dans un communiqué.

Son réalisateur Alexeï Sidorov a souhaité « raconter la guerre en attirant la jeunesse sans heurter ceux qui conservent toujours la mémoire de la Grande Guerre Patriotique », poursuit la même source.

Le souvenir de la Grande Guerre Patriotique, le nom donné en Russie au conflit armé entre l’URSS et l’Allemagne nazie, reste la source d’une immense fierté et constitue un pilier essentiel du patriotisme prôné par Vladimir Poutine.
En novembre 2017, un long-métrage sur la victoire inattendue de l’équipe de basket soviétique contre les États-Unis aux JO de 1972 est quant à lui devenu le plus gros succès commercial de l’histoire du cinéma russe.