Résultats du Concours littéraire national 2018/Le premier prix à Romain Butti

Le jury du Concours littéraire national 2018, composé de Simone Beck (présidente), d’Anne Legill, de Carole Lorang, de Marc Rettel et de Pascal Seil, vient de primer les pièces de théâtre suivantes:
• Fir wann ech net méi kann de Romain Butti, 1er prix de la catégorie «auteurs adultes»;
• Geheimdienstkönige de Charles Meder, 2e prix de la catégorie «auteurs adultes»;
• Tagebuch des Fremdalterns de Samuel Hamen, 3e prix de la catégorie «auteurs adultes»;
• Outlast de Anna Leader, 1er prix de la catégorie «jeunes auteurs de 15-25 ans».
Le Concours littéraire national 2018 était réservé aux pièces de théâtre en langue allemande, anglaise, française et luxembourgeoise.

La motivation du jury a été la suivante:
«Le jury relève la qualité littéraire et la diversité stylistique des pièces introduites au concours. Le fait que 43 auteurs ont répondu à l’appel dans les quatre langues autorisées par le règlement prouve la vivacité et la richesse de l’écriture théâtrale au Luxembourg.

Le jury décerne le premier prix dans la catégorie ‘auteurs adultes’ à Romain Butti pour sa pièce en langue luxembourgeoise Fir wann ech net méi kann. Le jury a été séduit par la qualité de l’expression littéraire qui dessine un monde aux images poétiques et aux personnages fragiles. La musicalité du style, la densité de l’atmosphère et la précision des descriptions tant des caractères que du cadre de la pièce convient le public dans un monde d’une obscure tendresse.
Le deuxième prix a été décerné à Geheimdienstkönige de Charles Meder. Une langue précise, voire utilitaire et une structure scénique conçue avec rigueur sont au service d’une histoire bien construite et de personnages clairement dessinés. La pièce, tout en étant divertissante, reflète des aspects importants de la société contemporaine.
Samuel Hamen avec Tagebuch des Fremdalterns est le lauréat du troisième prix dans la catégorie ‘auteurs adultes’. Cette pièce fusionne réalité et imaginaire en créant des personnages profonds, confrontés à des questions universelles. L’auteur a réussi une analyse subtile des relations familiales.
Dans la catégorie ‘jeunes auteurs’ le jury a retenu l’œuvre en langue anglaise de Anna Leader Outlast. Un style littéraire résolument moderne, une approche enjouée, mais profonde font de Outlast une œuvre dramatique jeune et dynamique.»
Depuis 1978, le ministère de la Culture organise le Concours littéraire national afin d’encourager la création littéraire au Grand-Duché de Luxembourg.

Communiqué