Renault-Nissan va commercialiser 12 modèles électriques d’ici à 2022

Renault-Nissan prévoit de commercialiser 12 nouveaux modèles de véhicules « 100% électriques » d’ici à 2022, échéance de son nouveau plan stratégique, a indiqué vendredi le PDG Carlos Ghosn.

Il a estimé, sans vouloir s’engager sur des objectifs fermes, que « plus de 20% des ventes de l’alliance seront électrifiées » en 2022, incluant donc les électriques mais aussi les hybrides (carburant-électricité), a-t-il dit en présentant le plan stratégique de l’alliance automobile à cette échéance devant la presse. Dans le même temps, l’alliance automobile franco-japonaise récemment rejointe par Mitsubishi a l’ambition de développer 40 modèles dotés de technologies de conduite autonome, et de devenir un « opérateur de services de mobilité à la demande par véhicules robotisés ». Renault-Nissan vise des ventes annuelles de 14 millions de véhicules en 2022, soit une hausse de 40% en six ans, a par ailleurs précisé Carlos Ghosn. Les 14 millions d’unités devraient représenter un chiffre d’affaires combiné de 240 milliards de dollars, selon lui. Renault, Nissan et Mitsubishi ont vendu près de 10 millions de véhicules en 2016, et M. Ghosn a estimé que ces ventes s’établiraient à 10,5 millions d’unités cette année.