Problème central

Un projet de loi veut mettre fin aux privilèges de la filière nucléaire face aux risques d’accident. Jérôme Quiqueret A chaque mois suffit sa peine. Celui d’octobre aura rappelé qu’un accident nucléaire dans l’Union européenne, affectant le Luxembourg, ne relevait pas du catastrophisme. Une situation exceptionnelle pourrait conduire au pire. Le 10 octobre, Greenpeace dénonçait, rapport
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.