Le principal groupe politique au Parlement européen félicite Orban

Le chef de file du Parti populaire européen (PPE) au Parlement européen, l’Allemand Manfred Weber, a adressé lundi ses félicitations à Viktor Orban et à son parti national-conservateur, membres de la même famille politique, après leur victoire électorale dimanche en Hongrie.

« Félicitations à Viktor #Orban et #Fideszmpsz pour leur nette victoire aux élections hongroises. J’ai hâte de continuer à travailler avec vous pour des solutions communes aux défis européens », a écrit l’eurodéputé allemand sur Twitter.
Le Premier ministre hongrois, controversé au sein de l’UE après ses diatribes nationalistes contre « l’invasion migratoire », le multiculturalisme et l’ingérence supposée de « Bruxelles », est membre du PPE, dont le groupe, auquel a adhéré le Fidesz, est la principale force politique au Parlement européen.
Le PPE compte aussi en son sein le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la chancelière allemande Angela Merkel.
Un peu plus tôt dans la campagne, le président du PPE, le Français Joseph Daul, avait souhaité « le meilleur » aux candidats du Fidesz. « Le Premier ministre Viktor Orban et les partis de la droite continueront à apporter stabilité et prospérité aux citoyens hongrois », avait-il déclaré sur Twitter le 30 mars.
L’attitude du PPE a provoqué la critique acerbe de leurs collègues des Verts au Parlement, qui ont jugé « inadmissible » le soutien de Manfred Weber et de Joseph Daul à Viktor Orban. « Weber et ses collègues devraient avoir honte de placer l’amitié partisane au dessus des droits fondamentaux et de la démocratie », ont fustigé les co-présidents des Verts, Philippe Lamberts et Ska Keller, dans un communiqué.