Première apparition du moustique japonais «Aedes japonicus» au Luxembourg

En date du 30 juillet, le ministère de la Santé a été informé qu’une population du moustique japonais Aedes japonicus a été détectée sur une propriété privée dans la localité de Stolzembourg (commune de Putscheid). Cette première apparition du moustique japonais au Grand-Duché a pu être confirmée par le Musée national d’histoire naturelle (MNHN), suite à une analyse génétique de moustiques tués.

L’éradication se ferait à priori sans application d’insecticides, mais surtout par l’élimination des habitats potentiels.

L’Aedes japonicus est un insecte invasif originaire d’Asie. Il s’agit d’un moustique brun foncé d’assez grande taille (10-12 mm) .

À ce jour, le moustique japonais est le seul moustique exotique à avoir été détecté sur le territoire luxembourgeois. Il a cependant déjà été détecté dans d’autres pays européens, notamment dans la province de Namur (Belgique), en Rhénanie du Nord-Westphalie et en Hesse (Allemagne), et dans le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et les Vosges (France).

Les moustiques japonais recensés à Stolzembourg présentent a priori peu de risque pour la santé et ne sont généralement pas porteur de virus dangereux pour la santé humaine et animale. Leurs piqûres, bien que légèrement plus douloureuses, ne doivent pas être traitées différemment que celles de nos moustiques indigènes.

Contrairement à nos moustiques locaux, qui piquent généralement la nuit et à l’intérieur de nos habitations, le moustique japonais pique surtout en journée et dans les jardins ou zones boisées.

Pour éviter les piqûres de moustiques, porter des vêtements amples, longs et couvrants, et appliquer des répulsifs anti-moustiques restent les mesures de prévention les plus efficaces.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’Inspection sanitaire de la Direction de la santé au (+352) 247-75650 ou consultez le site https://neobiota.lu/aedes-japonicus/.

Communiqué