Points de vue/JUSTICE EUROPEENNE

Dominique Seytre / Traiter la langue allemande sans un minimum de considération. Ses défenseurs réunis en association – la Verein Deutsche Sprache – n’en reviennent pas. Eux qui croyaient dur comme fer que les questions linguistiques étaient au centre des préoccupations politiques des dirigeants européens! En 2012, la Commission européenne modifie son «identité visuelle» et
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.