Plus visible / L’activité de médiation de l’Institut de régulation (ILR) s’accentue

Maurice Magar / Depuis 2011, seul l’ILR propose un service de médiation gratuit pour régler à l’amiable d’éventuels litiges entre un consommateur et un fournisseur dans les domaines des communications électroniques, de l’énergie et des services postaux. Et cette activité, secondaire par rapport à la première mission consistant à réguler le marché dans ces secteurs
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.