Le pizzaïolo à l’Unesco / Margherita, reine de Naples

Michel Petit/   Quelques jours à peine après l’élimination de l’Italie de la Coupe du monde de football, l’Unesco lui a redoré le blason, mis du baume au cœur de la Péninsule, ôté une douloureuse épine de la Botte. Car, pour les Napolitains, le choix récent de l’Unesco vaut bien autre chose qu’un ballon rond,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.