Pertes et profits / Le sort des avoirs dormants dans nos banques

Marc Fassone / Le projet de loi relatif aux comptes et coffres-forts inactifs et aux contrats d’assurance en déshérence, ardemment voulu par les professionnels soucieux de se débarrasser plus facilement des avoirs non réclamés, ne répond pas à leurs attentes. Un coup pour rien? Les avoirs dormants, ou en déshérence, dans les banques du pays,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.