Le parti… de l’art / Théid Johanns, portrait tatoué

Marie-Anne Lorgé / Les deux anges tatoués dans mon dos, se battent: c’est moi et mon ombre». Et pour cause, «je suis Gémeaux», dit Théid Johanns – artiste peintre et plasticien eschois né en 1955, fraîchement auréolé du Mérite culturel de la Ville d’Esch-sur-Alzette. «Dans mes tatouages, il y a toujours du sens»: partant de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.