Opportunités numériques / Vu des marches

Des sociétés cotées comptant parmi les plus innovantes et révolutionnaires au monde devraient profiter de la transition numérique en cours et de l’émergence d’une nouvelle vague de modèles d’affaires interactifs et novateurs.

D’ici à 2019, les dépenses consacrées à des projets de transformation numérique devraient atteindre 2.200 milliards de dollars à l’échelle mondiale (prévisions IDC 2017, novembre 2016).

La numérisation croissante de notre quotidien, conjuguée à la convergence de technologies de rupture, ouvre la voie à de nouveaux modèles d’affaires. On peut viser une croissance du capital en investissant dans les mégatendances les plus innovantes et révolutionnaires, telles que l’économie participative, le cloud ou les mégadonnées (big data).

Des entreprises en plein essor répondent pleinement aux nouveaux besoins des consommateurs. Ce secteur, qui représente une valeur de 5.000 milliards de dollars, comprend le commerce électronique, la publicité en ligne, les divertissements interactifs, les logiciels en tant que services (SaaS), les dispositifs interactifs et les opérateurs de réseaux.

Pourquoi investir maintenant? Une bonne partie du monde n’est pas encore connectée…

L’Afrique a un taux de pénétration d’internet inférieur à 30% (données 2016), l’Asie est entre 30 et 50%. La moyenne mondiale s’établit aux alentours de 50%.

La révolution numérique a donné naissance à une nouvelle vague de solutions à la fois plus avantageuses, plus flexibles et plus pratiques.

L’e-commerce, la publicité en ligne et les smartphones devraient encore connaître une croissance robuste au cours des cinq prochaines années. Les pays émergents offrent en outre un large potentiel d’expansion.

La croissance du numérique est tirée par des changements structurels majeurs, ce qui explique que le secteur soit moins affecté que d’autres par les difficultés auxquelles l’économie mondiale est confrontée actuellement.

Ce schéma de croissance devrait aider les actions de la communication numérique à surperformer le marché, avec une volatilité moindre.

Mais quels sont les risques?

La performance historique ne garantit pas les performances futures. La valeur et les revenus d’un investissement peuvent fluctuer à la hausse comme à la baisse et, en conséquence, les investisseurs sont toujours susceptibles de ne pas récupérer le montant investi.

Si le fonds investit sur des marchés émergents, les investissements peuvent présenter un risque et une volatilité potentiellement plus élevés que ceux effectués sur les marchés développés.

Les investissements sont effectués dans des actifs libellés en monnaies étrangères et ne font pas l’objet d’une couverture par rapport à la monnaie de référence du fonds.

Les fluctuations de taux de change peuvent donc aussi affecter la valeur des investissements.

Sylvie Séjournet, fonds Pictet Digital