Nicole Kidman et « Veep » parmi les premiers honorés aux SAG Awards

Nicole Kidman, Sam Rockwell et les acteurs de « Veep » ont reçu dimanche les premières récompenses aux SAG Awards, ces prix du syndicat des acteurs américains, lors d’une cérémonie où les femmes sont à l’honneur.

Nicole Kidman a été récompensée pour « Big Little Lies », une minisérie où elle interprète une femme victime de violences conjugales. Alexander Skarsgard, qui joue son mari violent, a lui aussi été primé. « C’est incroyablement significatif pour moi à ce moment dans ma carrière et avec tout ce qui se passe dans notre industrie », a déclaré la star australienne, appelant les financiers et décideurs des studios à soutenir les projets racontant des histoires féminines.

Sam Rockwell a été honoré pour son rôle de policier dans le drame acide « 3 Billboards: les panneaux de la vengeance », et Allison Janney pour le rôle de la mère de la patineuse Tonya Harding dans « Moi, Tonya ». Alors que des centaines de milliers de personnes ont manifesté à travers les Etats-Unis et en Europe ce week-end en faveur des droits des femmes, Sam Rockwell a rendu hommage au mouvement Time’s Up fondé par quelque 300 femmes influentes d’Hollywood dans la foulée de l’affaire Weinstein. « A toutes les femmes dans cette pièce qui essaient d’arranger les choses, c’était nécessaire depuis longtemps », a-t-il remarqué. Pour la première fois, la soirée des SAG s’est dotée d’un animateur et a choisi une femme, la comédienne Kristen Bell (« La reine des neiges »), pour tenir les manettes. Ce sont aussi presque exclusivement des femmes qui montaient sur scène pour remettre les récompenses dimanche à l’auditorium Shrine, tout au sud de Los Angeles, en hommage également à Time’s Up et au mouvement #MeToo.

Côté télévision, « Veep », sur une femme politique incompétente et sans scrupules, a empoché les statuettes de meilleure série comique et meilleure actrice comique pour son interprète principale Julia Louis-Dreyfus. Elle est absente car en train de soigner un cancer et Connie Britton qui annonçait sa victoire a précisé: « Nous pensons fort à toi ». William H. Macy a été distingué pour la série comique « Shameless ». Interrogé sur le rôle des acteurs pour soutenir le mouvement Time’s Up, il a estimé que « c’est un bon moment pour être une femme ». « La sécurité au travail, je pense que c’est fait, on ne reviendra pas en arrière, l’égalité de salaire va arriver aussi et vite » à Hollywood, a-t-il affirmé. Les révélations début octobre sur le producteur Harvey Weinstein, accusé par une centaine de femmes de harcèlement ou agressions sexuelles, ont provoqué un raz-de-marée à Hollywood et au-delà pour dénoncer une culture de sexisme.

Des personnalités du spectacle et d’autres secteurs ont été à leur tour accusées de comportements sexuels abusifs, comme Kevin Spacey, Jeffrey Tambor, Dustin Hoffman et le cinéaste Brett Ratner.

L’une des premières comédiennes à briser des décennies de silence autour du comportement de prédateur de Weinstein, Rosanna Arquette, a déclaré sur le podium du Shrine que les femmes peuvent à présent « contrôler leur propre destinée », rendant hommage à d’autres victimes du producteur déchu comme Asia Argento ou Annabella Sciorra.

James Franco, nommé aux SAG pour son film « The Disaster Artist », est l’une des personnalités rattrapées récemment par le scandale: il est accusé par cinq aspirantes actrices de les avoir exagérément poussées à se dénuder pour des rôles. « 3 Billboards », sur une mère qui demande justice après la mort de sa fille, partait fort de quatre nominations dimanche.

Le film de Martin McDonagh, en tête des pronostics du site spécialisé dans les prix hollywoodiens Goldderby.com, avait déjà triomphé aux Golden Globes.

Dans la catégorie meilleur acteur de cinéma, Timothée Chalamet, un Franco-Américain de 21 ans, est sélectionné pour « Call Me by Your Name ». Il rivalise avec James Franco, Daniel Kaluuya (« Get Out »), Gary Oldman (« Les heures sombres ») et Denzel Washington (« Roman J. Israel, Esq. ») – lauréat d’un SAG l’an dernier pour « Fences ». Chez les comédiennes, Frances McDormand fait face à Judi Dench (« Confident royal »), Sally Hawkins (« La forme de l’eau »), Margot Robbie (« Moi, Tonya ») et Saoirse Ronan (« Lady Bird »).

Les SAG sont considérés comme un indicateur fiable pour les Oscars car 1.200 de ses quelque 6.000 membres votent à l’Académie des arts et sciences du cinéma, qui décerne les prestigieuses statuettes.

Les acteurs couronnés aux SAG finissent souvent par remporter l’Oscar. Parmi les autres baromètres pour les Oscars, le film fantastico-romantique « La Forme de l’eau » de Guillermo del Toro a remporté samedi le principal prix décerné par le syndicat des producteurs américains (PGA) et prend du coup la pole position pour la cérémonie du 4 mars