«Nous ne sommes pas des cow-boys»/ Les collectionneurs d’armes craignent une nouvelle loi plus restrictive

Maurice Magar / Nous faisons toujours preuve de circonspection envers les médias. Nous ne sommes pas des fous d’armes ou des cow-boys. Nous sommes des citoyens responsables avec un hobby particulier», précise d’emblée Pit Kaiser, le président de la Scal (Société des collectionneurs d’armes Luxembourg), qui compte environ 150 membres. Les chiffres les plus récents
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.