«Le moteur de l’innovation vrombit» / Entretien avec Tom Oberweis, président de la Chambre des métiers

Maurice Magar / Vous êtes président de la Chambre des métiers depuis juin 2017. Dès le départ, vous avez marqué votre volonté de rendre l’artisanat plus attractif pour les jeunes. Comment comptez-vous procéder? Tom Oberweis: C’est en effet mon cheval de bataille. A mon sens, il faut montrer l’artisanat sous un nouveau jour. Lors du
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.