Migrants: Bruxelles va accorder des financements d’urgence à l’Espagne

La Commission européenne va allouer dans les prochains jours plusieurs dizaines de millions d’euros à l’Espagne pour l’aider à gérer un flux continu de migrants arrivés clandestinement sur ses côtes depuis le Maroc, a indiqué mercredi à l’AFP une source européenne.

Le gouvernement socialiste espagnol, dirigé par Pedro Sanchez, a demandé dimanche à bénéficier d’une allocation de 30 millions d’euros du Fonds européen pour l’asile, la migration et l’intégration (FAMI) et des fonds seront débloqués dans les prochains jours, a précisé la même source.

La Grèce va également bénéficier d’un financement du FAMI, réclamé il y a un mois pour l’aider à gérer les arrivées à la frontière avec la Turquie. L’urgence de la situation en Espagne, où plus de 20.000 migrants sont arrivés depuis janvier, a imposé un examen et une réponse plus rapide de sa demande, a expliqué la source européenne.

Le Fonds Asile Migration Intégration est actuellement doté de plusieurs centaines de millions d’euros. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker devait s’entretenir mercredi dans la matinée par téléphone avec le nouveau chef de l’exécutif espagnol, a-t-on indiqué. Des financements sont également prévus pour le Maroc, pays de départ des migrants, mais nombre d’Etat membres n’ont pas versé les contributions promises au Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique et ses moyens sont pour le moment limités, a expliqué Jean-Claude Juncker dans un courrier adressé le 26 juillet à M. Sanchez et dont l’AFP à obtenu copie.