Si la mer pouvait écrire / Marco Godinho à la 58e Biennale de Venise

Marie-Anne Lorgé / C’est quoi la mer? Vue du Luxembourg, ça rime avec destination touristique; vue du Portugal, c’est une autre histoire. Pour Marco Godinho, artiste luxembourgeois d’origine portugaise, nomade avant tout, cueilleur de récits et de mythes, la mer s’appelle Méditerranée, otage des flux migratoires. Et donc, c’est ce paysage en mouvement, cet espace
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.