May veutun nouvel accord / Brexit

Jacques Hillion / Theresa May entend renégocier un point de l’accord du Brexit, le «backstop», Donald Tusk, le président du Conseil, lui oppose une fin de non-recevoir. A deux mois du Brexit, l’incertitude est toujours aussi vive sur les conditions du divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. La Première ministre, Theresa May, veut en
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.