Luxembourg, terre de cinéma

La 7e édition du «Lëtzebuerger Filmpräis» a été lancée ce 22 février. Le prix du film, lancé par les autorités publiques et les organisations de professionnels du cinéma luxembourgeois « a pour objectif de récompenser les meilleures contributions au cinéma luxembourgeois, afin de mettre en valeur les œuvres de qualité, d’encourager la création cinématographique, de favoriser le développement de l’industrie du film au Luxembourg et d’attirer l’attention du public sur les productions luxembourgeoises ».

Pour cette édition 2016, 12 courts-métrages, 16 coproductions, 4 longs-métrages luxembourgeois – Baby(a)lone de Donatu Rotunno, Eng Néi Zäit de Christophe Wagner, Les Brigands de Pol Cruchten et Frank Hoffmann et Mammejong de Jacques Molitor – et   9 documentaires et 3 films d’animation seront en lice pour remporter un trophée. 30 professionnels du secteur de l’audiovisuel ont également été nommés sur base d’une présélection pour le Prix de la meilleure contribution artistique et le Prix de la meilleure contribution technique.

430 personnes issues du secteur de la production audiovisuelle voteront via la plateforme en ligne www.vodfilmprais.lu pour établir le palmarès. Cette «Filmakademie» est présidée par Claude Waringo. La remise des prix est fixée au 5 mars avec, en maître et maîtresse de cérémonie, notre chroniqueur-écrivain-acteur Claude Frisoni et l’actrice Eugénie Anselin.

Retrouvez toutes les nominations sous: http://www.filmfund.lu/film-fund-luxembourg/letzebuerger-filmpraeis