Le Luxembourg lance une agence spatiale nationale à orientation commerciale

La  » Luxembourg Space Agency  » a été officiellement lancée avec pour objectif de promouvoir davantage le développement économique de l’industrie spatiale du Grand-Duché, le tout en attirant des entreprises, en développant des ressources humaines, en offrant des instruments de financement innovantes et en soutenant les organismes dans le domaine de l’éducation et de la recherche.

Sous l’autorité du ministère de l’Économie, l’agence travaille en partenariat avec les plus importantes organisations nationales du monde entrepreneurial et académique ainsi que de la recherche, ainsi qu’avec d’autres institutions publiques relevant du vaste écosystème luxembourgeois composé d’acteurs publics et privés.

Depuis plus de trois décennies, le Luxembourg est à l’avant-garde des initiatives commerciales et coopératives qui ont façonné une économie spatiale dynamique.

Sa plus grande réussite a été la création, en 1985, de SES (Société européenne des satellites) qui a bénéficié du soutien de l’État, et qui est actuellement le plus grand opérateur de satellites commerciaux au monde.

D’autres activités et services pour l’espace se sont développés parallèlement à SES, pour faire en sorte que l’activité spatiale commerciale représente aujourd’hui près de 2 % du PIB luxembourgeois, soit l’un des taux les plus élevés d’Europe.

En 2005, le Luxembourg a rejoint l’Agence spatiale européenne (ESA) en tant que membre à part entière, établissant ainsi les bases de la participation des entreprises du Grand-Duché pour les programmes de R & D et des projets d’exploration spatiale de l’ESA.

La mesure la plus récente du ministère de l’Économie s’est traduite par le lancement, en 2016, de l’initiative SpaceResources.lu qui positionne le pays comme un pionnier de l’exploration et de l’exploitation des ressources spatiales et représente un pas en avant vers l’économie de l’espace du futur.

Pour financer l’innovation spatiale, l’Agence spatiale du Luxembourg est en passe d’établir avec d’autres partenaires un véhicule d’investissement en capital-risque qui sera mis en place en tant que fonds d’investissement alternatif réservé, et qui bénéficiera du soutien financier venant du secteur public ainsi que d’investisseurs privés.

Le  » Luxembourg Space Fund  » a pour objectif un capital initial de 100 millions d’euros, visant à fournir un financement en fonds propres à de nouvelles entreprises spatiales, dotées d’idées et de technologies novatrices.

Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie du Luxembourg, a déclaré :  » Fort du soutien de longue date du Luxembourg à l’industrie spatiale grâce à une combinaison de politiques innovantes, de programmes de soutien et de financements, l’agence encouragera davantage l’entrepreneuriat spatial stimulé par l’innovation et positionnera notre pays en tant que plate-forme européenne pour le développement spatial commercial hébergeant des industries de pointe relevant de ce secteur. Le Luxembourg est prêt à accueillir, à soutenir et à favoriser le développement d’acteurs de l’industrie spatiale qui souhaitent avancer ensemble « .

Communiqué