Le Luxembourg entend ainsi souligner sa volonté de faire partie de la PESCO dès son lancement

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au Conseil «Affaires étrangères» de l’Union européenne, le 13 novembre à Bruxelles.

Le Conseil s’est tout d’abord penché sur les relations entre l’UE et l’Afrique, en préparation du cinquième sommet conjoint de l’Union africaine (UA) et de l’UE qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Abidjan en Côte d’Ivoire.
En ce qui concerne les questions migratoires, Jean Asselborn a rappelé le besoin d’une stratégie à long terme sur la mobilité humaine, «une véritable vision qui se déclinerait en politique réellement commune, qui rapprocherait les politiques de l’UE avec les deux processus ».

En fin de matinée, le ministre Asselborn a signé la notification commune sur la coopération structurée permanente (PESCO) en matière de défense. Le Luxembourg entend ainsi souligner sa volonté de faire partie de la PESCO dès son lancement, prévu d’ici la fin de l’année. Ce cadre permanent de coopération en matière de défense permettra aux États membres qui le souhaitent et qui le peuvent de développer conjointement des capacités, d’investir dans des projets communs ou de renforcer l’état de préparation opérationnelle et la contribution de leurs forces armées.

Communiqué