Le Luxembourg a officialisé la candidature de son ministre Pierre Gramegna

Enfin, le Luxembourg a officialisé dans l’après-midi la candidature de son ministre Pierre Gramegna, qui pourrait pâtir de ses positions en matière de fiscalité.

La présidence de l’Eurogroupe, un poste à responsabilité, suscite les convoitises de toute l’Europe et de nombreux noms ont été évoqués ces dernières semaines pour succéder au président actuel, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem, contraint de céder la place après deux mandats, à cause de la débâcle de son parti aux dernières élections législatives aux Pays-Bas. Lundi, jour de l’élection, les candidats devront « présenter leurs priorités » face à leurs pairs. Le premier qui remportera 10 voix parmi celles des 19 ministres des Finances des pays ayant adopté la monnaie unique l’emportera.