LuxairGroup/La situation générale reste très fragile

En 2017, LuxairGroup clôture l’exercice avec un résultat opérationnel de 9,9 millions d’euros, en nette amélioration par rapport aux 1,3 millions d’euros réalisés en 2016.

Dans un milieu devenant de plus en plus concurrentiel, LuxairGroup a ainsi pu obtenir un résultat d’exploitation de 2 millions d’euros, en progression de 3,1 millions d’euros par rapport à 2017.

Dans un contexte difficile et hautement concurrentiel, avec notamment une forte progression des offres « low-cost » à l’aéroport de Luxembourg en 2017, Luxair Luxembourg Airlines – l’activité des vols réguliers– a enregistré une croissance dynamique qui s’est traduite par une hausse du nombre de passagers de 6%.

La baisse du nombre de passagers voyageant pour des raisons professionnelles utilisant des billets flexibles a pu être arrêtée en 2017, tandis que les voyages pour raisons privées, à des tarifs promotionnels ou d’entrée, sont nettement en hausse.
En l’automne 2017, un 11e avion de type Q400 du constructeur Bombardier a rejoint la flotte. Pour l’exercice 2017, la capacité en sièges a augmenté de 2%, le nombre de vols de 0,5%.

LuxairTours

Un contexte géopolitique calme a favorablement influencé le tourisme, notamment vers les destinations en Afrique du Nord et la Turquie qui ont connu une très forte reprise. De manière globale, LuxairTours – l’activité Tour Opérateur – a réalisé une croissance +9% de passagers au départ de Luxembourg, ce qui équivaut à une hausse proche de 50’000 passagers.
La vente de voyages forfaitaires a progressé de 6%, générés principalement par les destinations d’Afrique du Nord.

LuxairCARGO

Avec quelque 940’000 tonnes manutentionnés, LuxairCARGO a largement dépassé le record précédent – 896’000 tonnes – qui datait de 2007.
LuxairCARGO confirme ainsi à sa 5e place parmi les aéroports européens en ce qui concerne le fret aérien.
Pour soutenir la croissance, LuxairGroup investit dans toutes ses activités. Pour Luxair Luxembourg Airlines et LuxairTours, l’acquisition d’un Boeing 737 additionnel devra permettre de développer des routes clefs et lancer de nouvelles destinations.

Simultanément, LuxairGroup investit lourdement dans la transformation digitale.
Les prévisions pour l’exercice 2018 restent ainsi positives. Toutefois, la situation générale reste très fragile à cause notamment de la fluctuation du prix du kérosène, des risques géopolitiques ainsi que d’une concurrence de plus en plus soutenue et agressive pour toutes nos activités.

Communiqué