LuxairGroup: 2016, une année difficile

En 2016, LuxairGroup affiche un résultat opérationnel de 1.3 million d’euros en recul par rapport aux 6.4 millions d’euros enregistrés en 2015.

Le chiffre d’affaires 2016 de 497 877 044 d’euros régresse également par rapport à 2015 où il avait atteint 505 435 089 d’euros.

LuxairGroup fait face à une pression significative dans un environnement politique et économique imprévisible : concurrence accrue émanant principalement des compagnies aériennes « low-cost » (easyJet, Vueling, Hop!, Flybe, Ryanair, Volotea).

LuxairGroup doit changer et se remettre constamment en question, en mettant l’accent sur l’innovation et en anticipant les nouvelles tendances. Aujourd’hui, réagir ne suffit plus!”, affirme Adrien Ney, Président et Directeur Général de LuxairGroup.

Dans l’objectif de rester compétitif et faire face aux défis à venir, LuxairGroup devra réaliser des investissements d’envergure dans ses d’infrastructures, ses systèmes informatiques et dans le renouvellement de sa flotte.

“Innovation, audace, différenciation et excellente qualité sont les éléments clés pour un futur durable de LuxairGroup – au bénéfice de nos clients, de notre personnel ainsi que du tissu socio-économique de la Grande Région, ”, souligne Paul Helminger, Président du Conseil d’Administration.

Luxair Luxembourg Airlines

Luxair Luxembourg Airlines a vu son nombre de passagers croître de 1% en 2016. En neutralisant les effets de l’abandon de la route de Francfort, reprise par Lufthansa, le nombre de passagers aurait augmenté de 10%.
Au total, 1 217 620 passagers ont été transportés par Luxair Luxembourg Airlines entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016.

L’année 2016 a cependant été marquée par l’entrée en force de concurrents sur le marché luxembourgeois et notamment les compagnies aériennes dites « low-cost ».

L’exercice 2016 a ainsi été clôturé avec une perte de 8.8 millions d’euros par rapport à la perte de 3.6 millions d’euros affichée en 2015.

LuxairTours

L’exercice 2016 s’est révélé aussi difficile que prévu. Le terrorisme rend le contexte géopolitique toujours plus imprévisible et instable et influence le comportement des voyageurs.

Les destinations balnéaires en Egypte et en Turquie se sont littéralement effondrées (le nombre de passagers a diminué de 99% et de 72%).

Le nombre de billets vendus en tant que « vol uniquement » a augmenté de 18%, tandis que le nombre de voyages forfaitaires a diminué de 2%.

Le résultat financier a souffert et le résultat opérationnel, qui était de 3.9 millions d’euros en 2015, a diminué pour atteindre 2.2 millions d’euros en 2016.

LuxairCARGO
LuxairCARGO a réalisé une performance extraordinaire en 2016. Avec 822 000 tonnes de marchandises manutentionnées sur l’année, LuxairCARGO se rapproche du niveau historique réalisé en 2007.

Le résultat opérationnel qui est resté stable à hauteur de 2.6 millions d’euros, par rapport aux 2.7 millions d’euros réalisés l’année précédente.

La croissance de l’activité LuxairCARGO a d’autre part eu un effet positif sur les embauches. 153 salariés ont été recrutés en 2016 et un minimum de 120 embauches supplémentaires seront nécessaires pour cette activité en 2017. LuxairCARGO travaille en étroite collaboration avec l’Adem dans cet objectif.

Les perspectives

Le début de l’année 2017 est jugé plutôt satisfaisant, malgré un contexte politico-économique imprévisible et une situation fragile pour l’ensemble du groupe.

Le nombre des passagers Luxair Luxembourg Airlines est en augmentation de 7% pour la période de janvier à mars 2017 malgré le développement intense de la concurrence à l’aéroport de Luxembourg.
Avec le lancement de son nouveau site web de réservation www.luxairtours.lu, LuxairTours compte néanmoins améliorer sa performance en attirant de nouveaux clients.
En ce début d’année 2017, le volume de marchandises traitées par LuxairCARGO a augmenté de manière spectaculaire, à savoir de près de 17% par rapport à 2016.

Plusieurs mois historiques ont été réalisés depuis le début de l’année.

LuxairGroup emploie en effet plus de 2 800 salariés, dont 2/3 résident au Grand-Duché.

 

Communiqué