L’utilité de l’écoute des signaux faibles

Philippe Wery, CEO d’Arendt Business Advisory, fait de l’écoute de ses clientset de leurs équipes la base pour devenir le meilleur sparring-partner qui soit. Dans un monde corseté, entendre la parole libérée et réfléchie de Philippe Wery fait du bien. Lui qui, depuis 18 mois, dirige Arendt Business Advisory déteste se réfugier derrière le jargon
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.