L’orthodoxie sur la ligne de faille / Un enjeu spirituel, national et patrimonial

Jean-Arnault Dérens / L’orthodoxie mondiale est au bord du schisme. L’Eglise russe a annoncé le 15 octobre qu’elle rompait ses relations avec le patriarcat œcuménique de Constantinople. Quelques jours plus tôt, celui-ci avait décidé de reconnaître une Eglise ukrainienne indépendante. Cette rupture bouleverse la complexe géopolitique de l’orthodoxie. Jeudi 11 octobre, le patriarche œcuménique de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.