L’hypothèse ‹‹volatilité sociale›› / Réflexion sur le lien entre économie et populisme

Marc Fassone/C’est l’explication qui fait foi: les tensions politiques actuelles en Europe sont le résultat direct de la gestion de la crise financière de 2008 et de ses répliques. Une gestion qui a accru les inégalités. Court et manquant de perspective. L’essor du populisme comme conséquence de la dégradation de la situation économique et sociale,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.