L’homme signalé par les services belges s’est présenté dans un commissariat d’Anvers

L’homme signalé jeudi par les services belges à leurs homologues français et soupçonné d’avoir voulu se rendre en France touchée jeudi soir par un attentat sur les Champs-Elysées, s’est présenté dans un commissariat d’Anvers, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, vendredi.

« L’homme faisant l’objet d’un avis de recherche diffusé par les autorités belges s’est présenté dans un commissariat d’Anvers », a déclaré à l’AFP, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet.

afp