L’été Soulages / A Martigny, rétrospective d’un maître des XXe et XXIe siècles

Roger Pierre Turine / Entrer en Soulages, c’est faire un formidable bond au cœur d’une peinture qui se veut avant tout peinture! Peut-on en l’occurrence parler d’abstraction? Ce qui fut peut-être vrai aux débuts de Pierre Soulages (Rodez, 1919) quand il architecturait, au brou de noix, au goudron, à l’huile ou dans une gamme variée
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.