Les maladies cardiovasculaires restent la première cause de mortalité au Luxembourg

 

En 2014, 3 802 décès ont été enregistrés au Grand-Duché de Luxembourg par la Direction de la Santé, dont 52,3 % étaient des hommes et 47,7 % des femmes. En moyenne, 10 personnes sont décédées par jour, 73 par semaine, 317 par mois.

93,1 % de tous les décès étaient dus à des maladies, alors que 6,9 % sont attribuables à des causes externes.

Principales causes de mortalité liées à des maladies

Comme il a déjà été observé au cours des années précédentes, la cause de mortalité la plus fréquente en 2014 reste une maladie cardiovasculaire. Ainsi, un tiers des décès (1 189 personnes décédées) sont imputables aux maladies cardiovasculaires, même si le taux de décès y relatif a régressé de 39 % à 31 % au cours des dix dernières années.

La deuxième principale cause de décès est le cancer, avec 30,4 % de tous les décès (1 164 personnes). En 2014, 673 hommes (57,8 %) et 491 femmes (42,2 %) sont décédés suite à un cancer. Les hommes souffraient le plus souvent d’un cancer des organes digestifs, des organes respiratoires et des organes génitaux. Chez les femmes le cancer des organes digestifs, du sein et des organes respiratoires était la cause de mortalité la plus fréquente. Contrairement aux maladies cardiovasculaires, le taux de mortalité due au cancer a augmenté ces dix dernières années de 26 % à 30 %.

La troisième cause de décès était avec 7 % (265 personnes) une maladie du système respiratoire.

Les raisons externes sont la principale cause de mortalité jusqu’à l’âge de 50 ans

Viennent ensuite, avec 261 décès (6,9 %) les causes de mortalité due à des raisons externes, dont avant tout les hommes étaient affectés. Au total, 85 décès sont imputables à un suicide ou à des événements dont l’intention n’est pas déterminée (66 hommes et 19 femmes).

Les principales causes de décès en 2014 au Luxembourg:

  •  Tumeur maligne des bronches et du poumon
  • Infarctus aigu du myocarde
  • Tumeur maligne du sein 86
  • Cardiopathie ischémique chronique
  • Tumeur maligne des bronches et du poumon
  • Accident vasculaire cérébral, non précisé comme étant hémorragique ou par infarctus
  •  Tumeur maligne du côlon

Communiqué

Lire aussi: Au Luxembourg, les cancers constituent la première cause de mortalité chez les hommes

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE