Le Centre culturel russe célèbre les 300 ans du voyage de Pierre Le Grand à Paris

Le souverain russe Pierre Le Grand est venu pour la première fois en France le 21 avril 1717 : une exposition au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, à Paris, montre comment ce voyage a influencé le tsar dans sa volonté de réformer la politique et l’art de vivre en Russie.

Visible jusqu’au 21 mai, l’exposition intimiste « Un tsar à Paris » revient sur tout ce qui a passionné Pierre Ier lors de sa venue en France, où il a visité Paris, Fontainebleau et Versailles. Si le déplacement était avant tout diplomatique, visant à conclure une alliance lors de la Guerre du Nord, Pierre Le Grand en a profité pour ramener en Russie de nombreux éléments de la culture française.

« Les nouveaux principes d’organisation des intérieurs, la création de l’académie des Sciences, la mode et les nouveaux costumes: voilà une partie de ce que Pierre a ramené de France », énumère Elena Kalnitskaja, directrice générale du Musée-réserve d’État « Peterhof », qui a prêté de nombreuses pièces.

Versailles, tout particulièrement, a fasciné le souverain : le palais de Peterhof, situé à 25km de Saint-Pétersbourg, est d’ailleurs appelé le « Versailles russe ». Sur deux étages, l’exposition aborde les thèmes de l’art, de l’architecture, des sciences ou des jardins avec des pièces également fournies par la BnF, les Archives de la Fédération de Russie ou des collections privées.

L’exposition est ouverte au public au sein du Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, inauguré le 19 octobre 2016.