L’amour secret de Gustav Klimt / Entretien exclusif avec Valérie Trierweiler

Propos recueillis par Daniel Salvatore Schiffer / C’est une écriture ciselée, précise et raffinée, que Valérie Trierweiler donne à voir, avec tact et sensibilité, dans son premier roman, Le Secret d’Adèle*. Elle y dévoile le secret, sans toutefois lever le mystère, qui lia plus intimement, à travers la passion amoureuse, le peintre Gustav Klimt à
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.