La Babel ukrainienne en question / «Une guerre des langues créée de toutes pièces»

«La vision d'un Est russophone opposé à un Ouest ukrainophone relève avant tout du construit politique»
L’Ukraine est-elle une «Babel incomprise»? Comme le professeur américain Timothy Snyder, tout visiteur étranger à Kiev est frappé par la fluidité du bilinguisme des habitants. Les conversations s’y articulent en russe et ukrainien. Une macédoine linguistique, qui ferait de Kiev une ville bien plus européenne que Bruxelles, selon Timothy Snyder. Pourtant capitale officielle d’une Union
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.