Joyaux lusitaniens / De l’école buissonnière

André Wengler / Samedi après-midi: le trafic dans les rues de Lisbonne est bloqué. La principale artère de la ville, l’Avenida da Liberdade, est noire de monde; la principale organisation syndicale du pays y manifeste son mécontentement. Dans le cortège, des pancartes du PC demandant un revenu mensuel de 600 euros pour tous, moins du
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.