Janvier à l’eau claire /Témoignage: le mois sans alcool d’un épicurien sans complexe

Rachid Kerrou / Son verre de Rosport à la main, sans ostentation, Camille, la quarantaine bien entamée, a décidé de se mouiller pour évoquer son «Dry January». Cette initiative, dont le but est d’inciter les buveurs à renoncer pendant trente et un jours à toute boisson alcoolisée, est arrivée d’Angleterre il y a six ans,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.