GB: Ioulia Skripal, fille de l’ex-espion russe, a quitté l’hôpital

Ioulia Skripal a quitté l’hôpital où elle était soignée depuis son empoisonnement par un agent innervant avec son père, l’ex-agent double russe Sergueï Skripal, début mars en Angleterre, a annoncé mardi l’hôpital de Salisbury.

« Son père a également fait de bons progrès bien qu’il se rétablisse plus lentement », a dit à la presse Christine Blanshard, la directrice générale adjointe de l’hôpital, dans une déclaration diffusée sur les télévisions. « Nous espérons qu’il pourra sortir de l’hôpital le moment venu », a-t-elle ajouté.

La BBC a précisé que la femme de 33 ans était sortie de l’hôpital lundi et emmenée dans un endroit sûr, tandis que son père reste hospitalisé. Un porte-parole du service public de santé britannique (NHS) a indiqué à l’AFP qu’une conférence de presse était prévue à 08H30 locales (07H30 GMT) à Salisbury (sud-ouest de l’Angleterre), où Ioulia et son père, 66 ans, avaient été retrouvés inconscients sur un banc, le 4 mars.

Les médecins de l’hôpital avaient annoncé vendredi que leur état de santé s’améliorait « rapidement ». Interrogée par l’AFP, la police britannique n’a pas fait de commentaire. Londres accuse Moscou d’avoir empoisonné l’ex-espion et sa fille et l’affaire a provoqué une grave crise diplomatique entre Moscou et les Occidentaux, qui s’est traduite par la plus importante vague d’expulsions croisées de diplomates de l’Histoire.