Houser, start-up qui fait bouger dans l’immobilier, a déjà l’Allemagne dans son radar

Les entrepreneurs qui montent ont l'enthousiasme communicatif qui a séduit Marc Neuen (au centre), autant que leur projet innovant
La plateforme de services a validé son business model et a un ange gardien pour aider son expansion. Innover, confirmer et financer sont les trois mamelles d’une bonne start-up. Kevin Colgan et Matti Heikkila ont fondé Houser qui, après quelque cinq années de positionnement et de mise à l’épreuve du marché, a validé et élargi
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.